Musée de Grenoble

Les 20 ans

Accueil > Les collections > Les œuvres > Art moderne > Grenoble 1927 : un panorama de l'art belge

Grenoble 1927 : un panorama de l'art belge

L'exposition Grenoble 1927 : un panorama de l'art belge présentée du 29 janvier au 27 mai 2012 au FeliXart Museum de Drogenbos ( Belgique) a été conçue comme une reconstitution de l'exposition d'art belge organisée en 1927 par le conservateur avant-gardiste, Andry Farcy.

L'exposition L'Art belge, qui ouvrit ses portes au musée de Grenoble le 20 août 1927, fut exceptionnelle à plus d'un titre. Tout d'abord par l'ampleur de son catalogue, qui va de James Ensor, Rik Wouters ou Jakob Smits, à Victor Servranckx, René Magritte, Constant Permeke, Gustave de Smet ou encore Frits Van den Berghe, en passant par…La Chute d'Icare de Bruegel l'Ancien. Ensuite par le caractère tout à fait novateur de l'organisation de son second groupe qui laissa les artistes se regrouper par tendance et choisir eux-mêmes les œuvres qu'ils exposeraient, de telle sorte que Magritte lui-même put s'afficher avant n'importe lequel de ses camarades français sous la bannière "surréalistes" dans une enceinte muséale.


On doit donc à Andry-Farcy, et à son gout insatiable pour les formes modernes et novatrices, cette grande exposition qui illustra la vitalité de l'art belge d'alors. L'homme eut, une fois encore, la clairvoyance de solliciter des dons auprès des artistes présentés ou de leurs galeristes. C'est ainsi que 31 œuvres entrèrent dans les collections et constituent depuis une des particularités remarquables du musée de Grenoble qui peut se prévaloir de conserver aujourd'hui un ensemble unique et exceptionnel de peintures et de sculptures belges des années 1920.

Les 31 œuvres prêtées à Drogenbos retrouveront le chemin du musée cet été. L'occasion de revisiter cette section des collections. Mais dès à présent, vous pouvez consulter le catalogue de l'exposition à la bibliothèque du musée.