Musée de Grenoble

Les 20 ans

Accueil > Les collections > Les œuvres > XVIIIe

XVIIIe siècle

Le XVIIIe siècle se partage entre un parcours majestueux de grands formats de l'école française et un ensemble d'œuvres italiennes. Il exclut, par l'histoire liée au musée, tout un ensemble représentatif d'une peinture plus précieuse ou plus frivole de la société de cette époque.




Puisant les thèmes de leurs tableaux dans la grande tradition littéraire antique, Charles-Antoine Coypel et Hyacinthe Collin de Vermont continuent la grande tradition classique tandis que Joseph-Marie Vien amorce la période du néo-classicisme français dans un style d'une élégante froideur.
Le clergé continue à jouer le rôle important de commanditaire représenté par l'impressionnant tableau de Jean Restout Martyre de Saint André peint pour l'église Saint-André de Grenoble.

La peinture de paysage inspirée par des modèles élaborés à Rome par Claude Lorrain, Nicolas Poussin et Gaspard Dughet s'incarne dans la vision harmonieuse et paisible du tableau de Nicolas-Didier Boguet, Vue du Lac d'Albano comme dans celles de Paysage, environs de Naples de Feodor Matveiv et de Paysage, vue des cascatelles de Tivoli de Simon Denis.

Des scènes de genre avec les œuvres de Louis Durameau ou de Léonard Defrance, la peinture animalière magnifiquement représentée par la peinture majeure de François Desportes, Animaux, fleurs et fruits ne doivent pas faire oublier les représentations devenues fréquentes de personnages illustres comme le Portrait de Jean Pupil de Craponne et Portrait de Joséphine de Beauharnais de Nicolas de Largillièrre.

La peinture italienne est représentée par l'œuvre originale, tant par sa thématique que par sa rareté, Paysage montagneux sous la neige avec diligence de Francesco Foschi mais surtout par le somptueux tableau et la vision insolite de la pointe de la Dogana et de l'église de la Salute de Canaletto, Vue de Venise, et par Le Doge de Venise porté par les gondoliers, après son élection sur la place Saint- Marc qui illustre tout le talent de ce peintre vénitien, chroniqueur de son temps.