Musée de Grenoble

Les 20 ans

Accueil > Les activités > Avec l'école > Collèges et lycées

Collèges et lycées

 

Développer la curiosité, aiguiser les capacités d'analyse, aider à se construire une culture personnelle fondée sur la découverte d'œuvres significatives, le service des publics propose aux élèves des collèges et lycées de nombreux accès à la collection. De l'Antiquité à la période contemporaine, des thèmes variés entrent  en complémentarité avec d'autres enseignements : littérature, technologie, histoire, philosophie….






pierre.bastien@ville-grenoble.fr

/// LES PARCOURS POUR LES COLLÉGIENS

Ces parcours destinés aux élèves de collège permettent d'associer des œuvres  de la collection (de l'Antiquité au XXIe siècle)  aux  six  thématiques présentées dans les programmes d'enseignement de l'histoire des arts.

Durée 1h25

    • Visiteurs sourds (L.S.F.)

    Parcours 15

    À la découverte de la collection

    Cette visite est recommandée pour les groupes qui souhaitent avoir une présentation générale du musée (architecture, collections…) et découvrir quelques chefs-d'œuvre dans les salles classiques, modernes et contemporaines. 

    Arts, espace, temps 

  1. Parcours 16

    Voyage en Égypte

    Ce parcours permet de mettre en évidence plusieurs aspects de la civilisation antique :  la religion, les rites funéraires et la vie quotidienne en Egypte. Cette visite peut être complétée par l'étude de quelques pièces grecques et romaines.

    Arts, créations, cultures 

  2. Parcours 17

    Moyen Âge / Renaissance : une révolution plastique

    De la période médiévale à la Renaissance, les codes de représentation et les techniques évoluent considérablement. Des tableaux de l'école italienne illustrent ces transformations : Torriti, Di Bartolo, Pérugin, Palmezzano…

    Arts, techniques et expressions 

  3. Parcours 18

    Chefs-d'oeuvre des XVIIe et XVIIIe siècles

    Ce parcours permet de découvrir la collection histoirque des XVIIe et XVIIIe siècles dans laquelle figurent des oeuvres majeures (scènes religieuses, paysages, portraits, peintures animalières, veduta...) telles les tableaux de Dominiquin, De la Tour, Zurbaràn, Lorrain, Champaigne ou encore Largillierre, Desportes, Vien et Canaletto.

     

    Les parcours dans le temps 

  4. Parcours 19

    La peinture au XIXe siècle

    Pour les classes de collège, les principaux courants de l'art du XIXe siècle sont présentés : le néoclassicisme (Ingres), le romantisme (Doré), l'art académique du Salon (Lecomte du Noüy), l'école de Barbizon (Rousseau) et l'impressionnisme (Monet).

    Arts, ruptures, continuités 

  5. Parcours 20

    La naissance de l'art moderne

    C'est avec une œuvre de Monet confrontée à l'art académique de son temps, puis une œuvre néo-impressionniste de Cross ou Signac, une toile fauve de Matisse et un tableau de Delaunay que l'on découvrira la naissance de l'art moderne.

    Arts, ruptures, continuités 

  6. Parcours 23

    Qu'est-ce que l'art abstrait ?

    Ce parcours permet d’apprécier toute la diversité de l'abstraction, incontournable pour comprendre l’art de notre temps, avec les œuvres de Kandinsky, Gorin, Delaunay, Morellet, Mitchell, Soulages

    Arts, ruptures, continuités 

    • Visiteurs sourds (L.S.F.)

    Parcours 24

    Le surréalisme

    Pour les surréalistes (Picabia, De Chirico, Magritte, Tanguy, Ernst…), la création artistique est associée à une inspiration venue de l'inconscient et se manifeste par la fusion de l'imaginaire et du réel.

    Arts, ruptures, continuités 

    • Visiteurs sourds (L.S.F.)

    Parcours 25

    Tendances contemporaines, de 1960 à nos jours

    Les courants principaux de l’art contemporain à partir des années 1960 sont étudiés dans ce parcours : Pop Art et Nouveau réalisme  (Warhol et Spoerri), Art minimal (LeWitt), Color Field (Louis), Support-Surface (Viallat), BMPT (Mosset), Arte Povera (Penone, Kounellis), Land Art (Long)…

    Arts, créations, cultures 

  7. Parcours 26

    Les sculptures du musée

    Ce parcours propose une approche des sculptures de la collection. Le rôle de la sculpture et de sa transformation au cours du temps, la variété des matériaux et des outils sont plus particulièrement étudiés. 

    Arts, techniques et expressions 

    • Visiteurs en situation de handicap mental
    • Visiteurs sourds (L.S.F.)

    Parcours 27

    Les genres en peinture

    Ce thème recense les principaux genres pratiqués en peinture au XVIIe siècle : la peinture religieuse, la peinture d'histoire, le portrait, le paysage, la nature morte, la peinture animalière et la scène de genre.

    Arts, espace, temps 

    • Visiteurs en situation de handicap mental

    Parcours 28

    Le portrait

    Avec les œuvres de Van den Eeckhout, Champaigne et Bombois, ce parcours, enrichi de supports pédagogiques variés, permet d'aborder les notions liées aux portraits individuels et collectifs et à l'autoportrait. 

    Arts, espace, temps 

    • Visiteurs en situation de handicap mental

    Parcours 29

    La nature morte

    La représentation de l'objet, attribut indispensable pour l'identification des personnages sacrés, devient avec la nature morte un genre autonome. Au début du XXe siècle l'objet joue un rôle majeur dans l'élaboration de l'art moderne (œuvres de Beert, Braque, Spoerri…)

    Arts, espace, temps 

    • Visiteurs en situation de handicap mental

    Parcours 30

    Le paysage

    Depuis la Renaissance, dans leurs tentatives pour représenter l'espace, les artistes sont parvenus à une description réaliste de la nature. L'allusion au paysage est très présente dans les préoccupations plastiques actuelles. Avec les œuvres de Lorrain, Ruysdaël, Canaletto, Monet, Long

    Arts, espace, temps 

  8. Parcours 31

    Le corps

    Ce parcours sur les représentations du corps entre la Renaissance et le XXe siècle aborde des thèmes tels que l'invention de l'anatomie, les canons de la beauté, le corps idéalisé, le corps souffrant et le rapport à la réalité (Pérugin, La Tour, Pradier, Wesselmann…).

    Arts, espace, temps 

  9. Parcours 35

    Sujets religieux, mythologiques et littéraires du XVIe et XIXe siècle

    Parallèlement aux sujets religieux et mythologiques, les thèmes littéraires sont l'occasion pour les artistes de renouveler leur inspiration en accord avec la culture de commanditaires érudits. Cette visite peut être orientée vers l'un ou l'autre de ces aspects à la demande de l'enseignant. (La Hyre, Le Sueur, Vien, Coypel, Delacroix, Lecomte de Noüy...)

    Champ anthropologique

  10. Parcours 36

    Le statut de l'artiste, la notion d'oeuvre d'art

    Les étapes essentielles de l'évolution du statut de l'artiste et de la notion d'oeuvre d'art sont présentées dans ce parcours. Les conditions de travail de artistes, leurs contraintes et leurs libertés, la signature, les matériaux utilisés, l'Académie,... sont abordés à l'aide des oeuvres de Torriti, Di Bartolo, Rubens, Lorrain, Monet. La notion de beau, les objets détournés, le rapport à la réalité, l'artiste comme star...sont parmi les sujets analysés avec des oeuvres de Picasso, Matisse, Gorin, Warhol, Long ou d'autres selon le choix des médiateurs.

    Champ esthétique

  11. Parcours 39

    Sigmar Polke

    Du 9 novembre 2013 au 2 février 2014

    Figure de premier plan de la peinture de ces cinquantes dernières années, Sigmar Polke (1941-2010) comme beaucoup d'artistes allemands de sa génération a grandi en Allemagne de l'Est avant de passr à l'Ouest en 1953. Tout en s'inscrivant dans les grands courants de la création artistique de son époque, du Pop Art à Fluxus en passant par l'art conceptuel, il a profondément renouvelé le langage pictural de la fin du XXe siècle. L'exposition rendra compte, à travers les différents médiums utilisés par l'artiste, des recherches qu'il a conduites avec une extraordinaire capacité de renouvellement et un sens inné de l'iconoclasme. Elle s'attachera aux oeuvres réalisées durant les trois dernières décennies de sa vie et témoignera, sous apparent foisonnement des expérimentations, de la très grande cohérence de cette démarche exceptionnelle.

    • Visiteurs en situation de handicap mental

    Parcours 39

    La Pointe et l'ombre, Dessins nordiques du musée de Grenoble

    Du 15 mars au 9 juin 2014

    Après les expositions des dessins italiens puis français de la collection, le dernier volet de la trilogie, La Pointe et l'ombre, est consacré au fonds des dessins nordiques, regroupant des feuilles hollandaises, flamandes, allemandes et anglaises (près de 120 dessins qui s'échelonnent du XVIe à la fin du XVIIIe siècle). Toutes ces feuilles permettent d'entre dans l'intimité des artistes et de découvrir les secrets de la création en train de s'élaborer. Elles offrent une grande variété de thèmes: allégories et sujets religieux, scènes du quotidien et sujets animaliers, paysages et ruines antiques.

    Un document d'aide à la visite permettant de dessiner dans les salles sera proposé aux enseignants et aux enfants en situation de parcours.

  12. Parcours 40

    Le statut de l'artiste et la notion d'œuvre d'art au XXe

    L'évolution de la place de l'artiste dans la société au XXe siècle et les changements opérés dans ce qui caractérise une œuvre d'art font l'objet de ce parcours. La notion de beau, les objets détournés, le rapport à la réalité et l'artiste comme star sont parmi les sujets analysés avec des œuvres de Picasso, Matisse, Gorin, Warhol, Long ou d'autres selon le choix des médiateurs.

    Arts, ruptures, continuités 

/// LES PARCOURS POUR LES LYCÉENS

Ces parcours destinés aux élèves de lycée permettent d'étudier les œuvres  de la collection (du XIIIe au XXIe siècle) en lien avec les champs et les thématiques des programmes d'enseignement de l'histoire des arts.

Durée 1h25

    • Visiteurs sourds (L.S.F.)

    Parcours 15

    À la découverte de la collection

    Cette visite est recommandée pour les groupes qui souhaitent avoir une présentation générale du musée (architecture, collections…) et découvrir quelques chefs-d'œuvre dans les salles classiques, modernes et contemporaines.

    Champ esthétique / Arts, goût, esthétiques

  1. Parcours 16

    Voyage en Egypte

    Ce parcours permet de mettre en évidence plusieurs aspects de la civilisation antique :  la religion, les rites funéraires et la vie quotidienne en Egypte. Cette visite peut être complétée par l'étude de quelques pièces grecques et romaines.

    Arts, créations, cultures

  2. Parcours 17

    Moyen-Âge / Renaissance : une révolution plastique

    De la période médiévale à la Renaissance, les codes de représentation et les techniques évoluent considérablement. Des tableaux de l'école italienne illustrent ces transformations : Torriti, Di Bartolo, Pérugin, Palmezzano

    Champ scientifique et technique / Arts, sciences et techniques

  3. Parcours 18

    Chefs-d'oeuvre des XVIIe et XVIIIe siècles

    Ce parcours permet de découvrir la collection histoirque des XVIIe et XVIIIe siècles dans laquelle figurent des oeuvres majeures (scènes religieuses, paysages, portraits, peintures animalières, veduta...) telles les tableaux de Dominiquin, De la Tour, Zurbaràn, Lorrain, Champaigne ou encore Largillierre, Desportes, Vien et Canaletto.

     

    Les parcours dans le temps 

  4. Parcours 19

    La peinture au XIXe siècle

    Pour les classes de lycée, les principaux courants de l'art du XIXe siècle sont présentés : le néoclassicisme (Ingres), le romantisme (Doré), l'art académique du Salon (Lecomte du Noüy), l'école de Barbizon (Rousseau) et l'impressionnisme (Monet).

    Champ esthétique / Arts, goût, esthétiques

  5. Parcours 20

    La naissance de l'art moderne

    C'est avec une œuvre de Monet confrontée à l'art académique de son temps, puis une œuvre néo-impressionniste de Cross ou Signac, une toile fauve de Matisse et un tableau de Delaunay que l'on découvrira la naissance de l'art moderne.

    Champ scientifique et technique / Arts, sciences et techniques

  6. Parcours 23

    Qu'est-ce que l'art abstrait ?

    Ce parcours permet d’apprécier toute la diversité de l'abstraction, incontournable pour comprendre l’art de notre temps, avec les œuvres de Kandinsky, Gorin, Delaunay, Morellet, Mitchell, Soulages…

    Champ anthropologique Arts, réalités, imaginaires

    • Visiteurs sourds (L.S.F.)

    Parcours 24

    Le surréalisme

    Pour les surréalistes (Picabia, De Chirico, Magritte, Tanguy, Ernst…), la création artistique est associée à une inspiration venue de l'inconscient et se manifeste par la fusion de l'imaginaire et du réel. 

    Champ anthropologique Arts, réalités, imaginaires

    • Visiteurs sourds (L.S.F.)

    Parcours 25

    Tendances contemporaines, de 1960 à nos jours

    Les courants principaux de l’art contemporain à partir des années 1960 sont étudiés dans ce parcours : Pop Art et Nouveau réalisme  (Warhol et Spoerri), Art minimal (LeWitt), Color Field (Louis), Support-Surface (Viallat), BMPT (Mosset), Arte Povera (Penone, Kounellis), Land Art (Long)…

    Champ esthétique / Arts, goût, esthétiques

  7. Parcours 28

    Le portrait

    Avec les œuvres de Van den Eeckhout, Champaigne et Bombois, ce parcours, enrichi de supports pédagogiques variés, permet d'aborder les notions liées aux portraits individuels et collectifs et à l'autoportrait.

    Champ anthropologique / Arts, corps, expressions

  8. Parcours 31

    Le corps

    Ce parcours sur les représentations du corps entre la Renaissance et le XXe siècle aborde des thèmes tels que l'invention de l'anatomie, les canons de la beauté, le corps idéalisé, le corps souffrant et le rapport à la réalité (Pérugin, La Tour, Pradier, Wesselmann…).

    Champ anthropologique Arts, corps, expressions

  9. Parcours 35

    Sujets religieux, mythologiques et littéraires du XVIe au XIXe siècle

    Parallèlement aux sujets religieux et mythologiques, les thèmes littéraires sont l'occasion pour les artistes de renouveler leur inspiration en accord avec la culture de commanditaires érudits. Cette visite peut être orientée vers l'un ou l'autre de ces aspects à la demande de l'enseignant. (La Hyre, Le Sueur, Vien, Coypel, Delacroix, Lecomte de Noüy...)

  10. Parcours 36

    Le statut de l'artiste et la notion d'oeuvre d'art

    Les étapes essentielles de l'évolution du statut de l'artiste et de la notion d'oeuvre d'art sont présentées dans ce parcours. Les conditions de travail de artistes, leurs contraintes et leurs libertés, la signature, les matériaux utilisés, l'Académie,... sont abordés à l'aide des oeuvres de Torriti, Di Bartolo, Rubens, Lorrain, Monet. La notion de beau, les objets détournés, le rapport à la réalité, l'artiste comme star...sont parmi les sujets analysés avec des oeuvres de Picasso, Matisse, Gorin, Warhol, Long ou d'autres selon le choix des médiateurs.

    Champ esthétique

  11. Parcours 37

    L'influence de l'art africain dans l'art du XXe siècle

    Quelques pièces de la collection africaine du musée (masques, statuettes, reliquaires) sont mises en lien avec les œuvres de Zadkine, Matisse, Gromaire, Modigliani ou encore Lam. Un document conçu spécifiquement pour ce parcours est proposé aux élèves. À travers ses influences exercées sur l'art moderne, ce livret aborde les thèmes du culte des ancêtres, du masque, du corps, et du rôle joué par l'animal.

    Champ anthropologique Arts, sociétés, cultures 

  12. Parcours 38

    Sur les traces de Stendhal

    Ce nouveau parcours est proposé aux élèves des lycées à partir de janvier 2013 comme un complément  de la visite au musée Stendhal. Conçu comme une approche de différents aspects de la vie de l'écrivain (l'origine de son goût pour la peinture, ses choix esthétiques, le parallèle entre romantisme en peinture et en littérature) il se déroule autour des œuvres de Véronèse, Boguet, Pater, Delacroix , Scheffer ou encore Doré,  Ingres et Couder.

    Ce parcours ne peut être effectué au musée qu'après la visite au musée Stendhal.

    Champ esthétique Arts, artistes, critiques, publics

  13. Parcours 39

    Sigmar Polke

    Du 9 novembre 2013 au 2 février 2014

    Figure de premier plan de la peinture de ces cinquantes dernières années, Sigmar Polke (1941-2010) comme beaucoup d'artistes allemands de sa génération a grandi en Allemagne de l'Est avant de passr à l'Ouest en 1953. Tout en s'inscrivant dans les grands courants de la création artistique de son époque, du Pop Art à Fluxus en passant par l'art conceptuel, il a profondément renouvelé le langage pictural de la fin du XXe siècle. L'exposition rendra compte, à travers les différents médiums utilisés par l'artiste, des recherches qu'il a conduites avec une extraordinaire capacité de renouvellement et un sens inné de l'iconoclasme. Elle s'attachera aux oeuvres réalisées durant les trois dernières décennies de sa vie et témoignera, sous apparent foisonnement des expérimentations, de la très grande cohérence de cette démarche exceptionnelle.

    • Visiteurs en situation de handicap mental

    Parcours 39

    La Pointe et l'ombre, Dessins nordiques du musée de Grenoble

    Du 15 mars au 9 juin 2014

    Après les expositions des dessins italiens puis français de la collection, le dernier volet de la trilogie, La Pointe et l'ombre, est consacré au fonds des dessins nordiques, regroupant des feuilles hollandaises, flamandes, allemandes et anglaises (près de 120 dessins qui s'échelonnent du XVIe à la fin du XVIIIe siècle). Toutes ces feuilles permettent d'entre dans l'intimité des artistes et de découvrir les secrets de la création en train de s'élaborer. Elles offrent une grande variété de thèmes: allégories et sujets religieux, scènes du quotidien et sujets animaliers, paysages et ruines antiques.

    Un document d'aide à la visite permettant de dessiner dans les salles sera proposé aux enseignants et aux enfants en situation de parcours.

  14. Parcours 40

    Le statut de l'artiste et la notion d'œuvre d'art au XXe

    L'évolution de la place de l'artiste dans la société au XXe siècle et les changements opérés dans ce qui caractérise une œuvre d'art font l'objet de ce parcours. La notion de beau, les objets détournés, le rapport à la réalité et l'artiste comme star sont parmi les sujets analysés avec des œuvres de Picasso, Matisse, Gorin, Warhol, Long ou d'autres selon le choix des médiateurs.

    Champ esthétique Arts, artistes, critiques, publics

/// PROJETS CROISÉS

Elaborées en collaboration avec des partenaires du spectacle vivant (comédiens, musiciens, danseurs…), ces visites permettent d'enrichir le regard porté sur les œuvres grâce à des lectures de textes littéraires, des chorégraphies ou encore des créations scénographiques ou musicales. Elles offrent également la possibilité de tisser  des liens avec les expositions temporaires proposées par d'autres lieux culturels.

RegArts Croisés

Ce parcours associant lectures, danse et musique a été conçu par Anne-Sophie Galinier, comédienne, Céline Carrier, danseuse, Christophe Louboutin et Philippe Wucher, enseignants musiciens du Conservatoire Régional de Région, autour des œuvres de François Desportes, James Pradier et Germaine Richier.

Les vendredi 25 janvier, 1er février et 15 mars à 10h30 (réservation à partir du 17 septembre 2012)
Les vendredi 5 avril, 31 mai et 7 juin  à 10h30 (réservation à partir du 14 janvier 2013)
(A partir du CM1, collège, lycée). Durée : 1h15 

D'un musée à l'autre

Ces propositions permettent de réserver des visites dans un musée ou une structure culturelle de l'agglomération, selon la programmation et les prolongements possibles dans les collections du musée de Grenoble.

Avec le musée Stendhal

Sur les traces de Stendhal  (parcours 41 pour les lycées)

Réservations : à partir du 17 septembre

Avec le musée dauphinois

A l'occasion de l'exposition Les dessous de l'Isère, cent ans d'industrie de lingerie féminine (à partir de mars 2013) qui retracera l’histoire de l'industrie locale autour de l’image du corps féminin, de la mode, de la beauté ainsi que de l’évolution du statut social de la femme au XXe, le service des publics propose aux élèves de lycée un parcours dans les collections avec des œuvres de Fantin Latour, Van Dongen, Jacquet, Wesselmann et Kienholz.

Ce parcours est programmé au musée le lundi à 15h à partir du 18 mars, à la suite de la visite à 13h30 au musée Dauphinois. Durée : une heure dans chaque lieu.
Réservations auprès de Nicolas Darnault (Musée dauphinois) au 04 57 58 89 26, à partir de septembre 2012.