Musée de Grenoble

Les 20 ans

De l'académisme persistant à l'impressionnisme en passant par le romantisme et le réalisme, la collection XIXe du musée est représentative de toutes les tendances de ce siècle. Grands et petits formats se partagent l'espace de neuf salles dont deux sont dédiées à la sculpture, bénéficiant  d'un éclairage latéral qui met en valeur les volumes. 



INGRES, Tête de la Grande Odalisque, 1814

Laurent GUÉTAL

Le Lac de L'Eychauda, 1886

Laurent Guétal est, avec Jean Achard, le principal peintre de paysages dauphinois de la seconde moitié du XIXe siècle. Spécialiste des représentations de montagnes, il découvre en 1880 une photographie du lac de l'Eychauda, situé dans le massif du Pelvoux. Il se rend alors sur les lieux, à 2514 mètres d'altitude, où il fait une étude selon le même point de vue que la photo. En 1881, il exécute un tableau à l'huile à partir de ces deux documents, dans lequel apparaissent quelques touristes au bord du lac. 

Ce tableau de 1886 a été peint en trois semaines pour le Salon, sur les conseils de son ami l'Abbé Rey. Il reçut un accueil favorable et le jury décerna une troisième médaille à l'artiste. La municipalité de Grenoble l'acheta aussitôt pour le déposer au Musée.

Le bas du tableau à partir du premier plan se présente comme une succession de bandes horizontales. Dans la partie supérieure, le peintre oppose le ciel lumineux à la masse sombre de la montagne. Ainsi l'âpre densité du rocher alterne avec l'évocation plus fluide de l'eau et du ciel. L'image délicate du reflet atténue l'impression de grandeur désolée de ce paysage. La gamme colorée associe des mauves clairs, des bleus, des verts à des gris profonds et à des bruns. L'attention accordée à la précision "photographique" du détail ne nuit en rien à l'ampleur monumentale d'un site magnifié par la lumière. La couche de peinture très mince laisse apparaître la trame de la toile et dénonce la rapidité d'exécution de ce chef-d'œuvre de la peinture dauphinoise.

Laurent GUÉTAL

(Vienne, 1841 - Grenoble, 1892)

Le Lac de L'Eychauda, 1886

Huile sur toile

182 x 262 cm

Achat à l'artiste en 1886

Domaine public

© Musée de Grenoble