Musée de Grenoble

Les 20 ans

Accueil > Les collections > Les œuvres > Antiquités > XVIe

Antiquités > XVIe siècle

Le musée de Grenoble est classé parmi les musées de beaux-arts tant sa collection est importante dans ce domaine. Toutefois, il possède un fonds remarquable d'antiquités, égyptiennes mais également grecques et étrusques. La collection de beaux-arts, débute avec une peinture italienne de la fin du XIIIe siècle qui voisine avec des œuvres allant jusqu'au XVIe siècle.

 

Hercule, Italie, avant 1600

Pietro VANNUCI dit IL PERUGINO

Saint Sébastien et sainte Apolline, 1503 - 1523

Le Pérugin travailla à Florence dans l'atelier de Verrochio. A la fin du XVe siècle, le jeune Raphaël fréquenta l'atelier de Pérugin qui fut son maître. On observe chez le peintre un vif intérêt pour la pureté des volumes et la diffusion de la lumière, hérité de Piero della Francesca.
Le panneau présentant Saint Sébastien et Sainte Apolline est un fragment d'un grand polyptyque à deux faces en forme d'arc de triomphe romain, comptant quinze panneaux par face. Lors de son démembrement au XVIIe siècle, certains tableaux ont été perdus mais la majeure partie appartient à la Galerie Nationale de Perugia.  Trois panneaux sont conservés dans les musées de Lyon, Toulouse et Grenoble. La sainte tient les attributs avec lesquels elle apparaît dans la peinture du XVe et du XVIe siècle : un livre et des tenailles avec une dent, symbole de son martyre. Saint Sébastien, martyr romain du IIIe siècle, dénoncé comme chrétien, fut transpercé de flèches. Les peintres de la Renaissance en firent un de leurs thèmes de prédilection pour représenter le nu masculin.
L'espace est presque entièrement occupé par les figures des saints qui se découpent sur un paysage à peine esquissé. La ligne d'horizon située dans la partie supérieure de l'œuvre introduit la notion de perspective.
Des repeints sur les côtés et la partie supérieure de l'arbre ont été rajoutés. La flèche qui transperce la cuisse gauche du saint est également un rajout. Ceci n'enlève rien à la grande qualité stylistique de l'ensemble harmonieusement équilibré.

Pietro VANNUCI dit IL PERUGINO

(Castel della Pieve, vers 1450 - Fontignano, 1523)

Saint Sébastien et sainte Apolline, 1503 - 1523

Tempera sur bois

172 x 96 cm

Envoi de l'Etat Dépôt au musée de Grenoble en 1811

Domaine public

© Musée de Grenoble