Musée de Grenoble

Les 20 ans

De l'académisme persistant à l'impressionnisme en passant par le romantisme et le réalisme, la collection XIXe du musée est représentative de toutes les tendances de ce siècle. Grands et petits formats se partagent l'espace de neuf salles dont deux sont dédiées à la sculpture, bénéficiant  d'un éclairage latéral qui met en valeur les volumes. 



INGRES, Tête de la Grande Odalisque, 1814

Félix VALLOTTON

Femme nue assise dans un fauteuil, 1897

Dans les années 1890, Vallotton adhère au groupe des Nabis, avec Paul Sérusier, Emile Bernard, Maurice Denis, Pierre Bonnard et Edouard Vuillard. Ils réalisent ensemble des gravures sur bois et des illustrations pour des journaux et des revues.

Femme nue assise dans un fauteuil appartient à une période pendant laquelle Vallotton affirme son propre style. Le cadrage serré de l'angle de la pièce, la position rapprochée du fauteuil et du mur, le dépouillement du lieu, contribuent à ôter toute temporalité à la scène. Les couleurs augmentent cette impression :  réduites aux rouge, vert et jaune, elles sont posées en aplats avec un métier lisse et recouvrent uniformément l'espace qui leur est imparti.  Le sous-verre accroché au mur rappelle l'intérêt de Vallotton pour l'estampe. Au lieu d'engendrer une ouverture, cet espace fictif confirme la planéité du mur, donc celle du tableau.

Prisonnier de cet espace, le motif du nu semble s'en évader par sa position lascive et par le rendu particulier du corps. Le passage insensible des valeurs dans une peinture de couleur chair rétablit le modelé et offre une vision réaliste du personnage dans un cadre surnaturel. La sensation de poids et de volume qu'exprime ce traitement particulier du corps est contrebalancée par la légèreté du trait de contour qui enveloppe la silhouette et dessine une arabesque.

Dans ce tableau, la simplification de la couleur et du dessin aboutit à la synthèse décorative que Vallotton, après Gauguin, a su réaliser de façon magistrale.

Félix VALLOTTON

(Lausanne, 1865 - Neuilly-sur-Seine, 1925)

Femme nue assise dans un fauteuil, 1897

Huile sur carton marouflé sur contre-plaqué

28 x 27,5 cm

Achat à la Galerie Huguette Bérès en 1975

Domaine public

© Musée de Grenoble