Musée de Grenoble

Les 20 ans

Accueil > Les collections > Les œuvres > XVIIIe

XVIIIe siècle

Le XVIIIe siècle se partage entre un parcours majestueux de grands formats de l'école française et un ensemble d'œuvres italiennes. Il exclut, par l'histoire liée au musée, tout un ensemble représentatif d'une peinture plus précieuse ou plus frivole de la société de cette époque.




Jean-Antoine WATTEAU et Jean François MILLET dit FRANCISQUE LE FILS

Le Flûtiste, vers 1716 - 1717

Ce tableau a été exécuté en collaboration par deux artistes, Jean Millet, dit Francisque le fils, et Jean-Antoine Watteau.
Peu d'informations circulent sur la carrière de Francisque, fils de Jean-François Millet, peintre d'origine flamande installé à Paris, sinon qu'il fut reçu à l'Académie en 1708 et se rendit très probablement en Italie. Le paysage italianisant du tableau de Grenoble et la présence du sarcophage confirment cette hypothèse. Watteau, quant à lui, est parfaitement connu comme le peintre des fêtes galantes évoquant les rencontres et les plaisirs. La présence des deux personnages exécutés de sa main, au premier plan de la scène, rappelle ses œuvres célèbres de concerts en plein air.
Tandis que le flûtiste joue de son instrument, la jeune femme à ses côtés semble rêveuse, comme absente. Elle est vêtue d'une robe de lumière caractéristique de l'ambiance élégante dans laquelle évoluent les êtres chez ce peintre. La délicatesse de son visage, tourné de trois-quarts, et la souplesse de ses membres font écho à la figure de néréide du bas-relief, tirée d'un sarcophage romain aujourd'hui au Louvre. D'inspiration romaine encore est la fontaine reproduite au deuxième plan, identique à quelques détails près à celle du Campo Vaccino, construite en 1585.
La présence des ruines dans ce paysage aux tonalités rousses, la douce lumière d'automne, l'aspect vaporeux du personnage féminin et le calme régnant, tout contribue dans ce tableau à créer une atmosphère poétique teintée de mélancolie.

Jean-Antoine WATTEAU et Jean François MILLET dit FRANCISQUE LE FILS

(Valenciennes, 1684 - Nogent-sur-Marne, 1721 ; Paris, 1666 - 1723)

Le Flûtiste, vers 1716 - 1717

Huile sur toile

55 x 45,2 cm

Achat en 1799

Domaine public

© Musée de Grenoble