Slow visit - ArTéhima

Slow visit - ArTéhima

Une invitation à ralentir, à être simplement attentif à ce qui se présente, pour laisser éclore sans retenue
le vivant.
à 18h

Des parcours thématiques pour construire une relation singulière à l’œuvre d’art à partir d’une expérience sensible. Un regard croisé entre l’histoire de l’art, la pleine présence et la Téhima, une gestuelle méditative et respiratoire qui travaille le corps en douceur et en profondeur.

10 OCTOBRE – L’espace poétique
La poïésis pour les Grecs est ce qui ouvre l’espace. Revisiter sa propre relation à l’espace, renouveler ses horizons à travers deux œuvres de la
collection (Morris Louis et Wolfgang Laib).

7 NOVEMBRE – Voir les yeux fermés
Qu’est-ce que voir ? Les artistes ont souvent posé cette question fondamentale au cœur de leur travail : l’expérimenter réellement face à une œuvre, en introduisant un léger décalage (Claude Monet et Simon Hantaï).

05 DÉCEMBRE – Cristina Iglesias - Laisser éclore le vivant
La nature (phusis) est pour les Grecs en lien avec l’éclosion : poser l’attention sur ce qui éclot, voir la vie sans exclusion. Dans l’exposition temporaire.

16 JANVIER – Giuseppe Penone - Gesto di Luce
Depuis la terre noire et fertile, entrevoir la source de lumière : esquisser la trace de nos existences. Dans l’exposition temporaire.

27 FÉVRIER – Wolfang Laib - Fécondité au carré
Légers, légers tel le pollen : ensemencer la vie encore et encore et se laisser remuer par la couleur. Dans l’exposition temporaire.

27 MARS – Philippe Cognée - La promesse de la fleur
Inscrire la beauté éphémère de la fleur dans une attitude permanente : absurdité ou acte nécessaire ? Dans l’exposition temporaire.

24 AVRIL – 1,2,3… Tourner !
Perdre les repères pour les renouveler : expérimenter l’équilibre entre mouvement et fixité en relation à des œuvres de la collection (Robert Mangold et François Morellet).

22 MAI – Réfléchir, réfléchir... Toi, moi ?
L’œuvre comme reflet de sa propre perception, réflexion sur la relation à l’autre avec les œuvres de Pierre Soulages et Juan Muñoz.

12 JUIN – Terriblement sensuelle
Porter l’attention sur la sensualité de la peinture : matière, sujet, courbes et contre-courbes… se laisser surprendre par la sensibilité.

Tarifs : 5 € auxquels s’ajoute le droit d’entrée

Pour le confort de la visite, il est nécessaire de venir avec une tenue chaude et confortable, un plaid, ainsi qu’occasionnellement un tapis de sol.
Durée : 1h30, 12 personnes maximum

Inscriptions en ligne ouvertes un mois avant la date

Dates

Découvrez aussi dans la même activité

Proposé par
Le musée
  • Visites guidées
  • Tout public