Bonnard. Les couleurs de la lumière

Du 30 octobre 2021 au 30 janvier 2022

Sous le titre "Bonnard. Les couleurs de la lumière", le musée de Grenoble en partenariat avec le musée d’Orsay présente une grande exposition consacrée à l’artiste.

Bande annonce "Bonnard. Les couleurs de la lumière"

Rassemblant plus de 75 peintures et une quarantaine d’œuvres sur papier (dessins, affiches, photographies), elle propose un parcours inédit embrassant la totalité de son œuvre avec, comme fil rouge, le thème de la lumière et les différentes couleurs et nuances qu’elle revêt au cours de sa vie et selon les lieux où il séjourne.

Très tôt présent dans les collections du musée de Grenoble, notamment avec l’un de ses chefs-d’œuvre Intérieur blanc de 1932, Bonnard passa durant sa jeunesse toutes ses vacances dans un petit village en Isère, Le Grand-Lemps, d’où était originaire sa famille paternelle. Néanmoins, jusqu’à présent le musée n’avait encore jamais organisé une exposition dédiée à cette figure majeure de l’art du XXe siècle. Cette manifestation, qui bénéficie en outre d’un prêt exceptionnel du Musée national d’art moderne-Centre Pompidou et de plusieurs autres prêts de musées français, permet ainsi de combler cette lacune.

Le parcours s’organise en six sections illustrant chacune un thème représentatif des différentes périodes de sa création. Deux salles viennent s’intercaler dans ce cheminement : une première dédiée à la photographie, que l’artiste pratiqua surtout dans le cercle familial des années 1890 aux années 1910, et une seconde aux arts graphiques, avec notamment un très bel ensemble de dessins témoignant de la vitalité et de la précision de son trait. L’exposition s’achève par un contre-point  contemporain avec une série inédite de photographies de Bernard Plossu réalisées récemment dans la maison du peintre au Cannet.

Suivez la visite des commissaires

Pierre Bonnard, Crépuscule, 1892. Huile sur toile. Paris, Musée d’Orsay Photo © RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski
Pierre Bonnard, Nu dans le bain, 1936. Huile sur toile. Paris, Musée d’Art moderne de la Ville de Paris Photo © RMN-Grand Palais / Agence Bulloz
Pierre Bonnard, La Jeune fille aux bas noirs, 1893. Huile sur bois. Paris, Musée d’Orsay Photo © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Pierre Bonnard, L’Atelier au mimosa, 1939-1946. Huile sur toile. Paris, Centre Pompi-dou - Musée national d’art moderne Photo © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Bertrand Prévost
Pierre Bonnard, Coin de table, vers 1935. Paris, Musée d’Orsay. Dépôt au Centre Pompidou - Musée national d’art moderne, Paris Photo © RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / image RMN-GP
Pierre Bonnard, Intérieur blanc, 1932. Huile sur toile. Grenoble, Musée de Grenoble Photo Ville de Grenoble/musée de Grenoble - J.-L. Lacroix

Catalogue

Sous la direction de Guy Tosatto, directeur du musée de Grenoble, Sophie Bernard, conservatrice en chef chargée des collections d’art moderne et contemporain au musée de Grenoble, Isabelle Cahn, conservatrice générale honoraire des peintures du musée d'Orsay

Coédition Musée de Grenoble / In Fine éditions d’art

Reliure : Cartonnée contrecollée
Pages : 320
Format : 22 x 28 cm
Langues : Français
EAN/ISBN : 9782382030493
Prix : 35€

Autour de l'exposition

Pour aller plus loin

Du 30 octobre 2021 au 30 janvier 2022, le musée Bonnard présente l'exposition BAZAINE, BALTHUS, ROTHKO… Les Enfants de Bonnard sur la filiation artistique de Bonnard. 

« On ne peut pas inventer la peinture à soi tout seul. »
Pierre Bonnard à André Giverny, 1943

Par cette déclaration qui montre bien l’humilité – pour ne pas dire sa clairvoyance — dont a fait preuve toute sa vie Pierre Bonnard, le peintre confirme qu’il participe par son œuvre à un continuum sans fin, un dialogue ininterrompu entre les peintres. Cette idée est le point de départ de cette seconde exposition organisée pour les dix ans du musée Bonnard.

En savoir plus

Erratum : Les crédits photographiques de la photo Bonnard à la lavallière, ont été oublié dans le carnet enfant de l'exposition ! Voici la légende complète : Alfred Nathanson, Bonnard à la lavallière (détail), vers 1899, épreuve gélatino-argentique, tirage original ancien. © Archives Charmet / Bridgeman Images