On donne du grain aux poules

Sigmar POLKE
2005
Acrylique sur toile préparée
250 x 250 cm
Crédit photographique :
VILLE DE GRENOBLE / MUSÉE DE GRENOBLE-J.L. LACROIX
Acquisition :
Achat à l'artiste en 2006, avec la participation du FRAM
Localisation :
SA47 - Salle 47

Voir sur navigart

[Cartel de l’exposition De Picasso à Warhol - Une décennie d’acquisitions, musée de Grenoble, 7 mai- 31 août 2015]

Dès ses débuts, dans les années 1960, Sigmar Polke adopte le système de la trame photographique. Ces œuvres, en noir et blanc, répondent de façon « artisanale » et ironique au Pop Art. Polke multiplie les toiles de ce type dans les années 60 avant d’en peindre de rares exemples dans les années 80. Ces œuvres sont alors des constats sarcastiques sur la société contemporaine.
Avec On donne du grain aux poules, le caractère anodin de ces peintures en noir et blanc est redoublé par l’insignifiance de l’image retenue par l’artiste. L’œuvre fait allusion à la psychose planétaire liée à la grippe aviaire. Elle engage plus largement une réflexion sur la peinture et l’état du monde actuel. Le grain, qui est aussi point, devient le symbole d’une réalité instable, où il est de plus en plus difficile de distinguer le bon grain de l’ivraie, l’image angélique du scénario démoniaque.

On donne du grain aux poules permet de combler une lacune importante dans les collections d’art contemporain du musée de Grenoble. Elle renforce aussi de manière significative son ensemble d’art allemand. Elle vient enfin compléter le groupe de peintures de l’artiste conservé dans les collections publiques françaises avec un tableau qui n’a pas son équivalent.

Découvrez également...