Figure d'un grand prêtre de Ptah provenant d'un groupe statuaire

Egypte
XIIIe siècle av. J.-C.
Granit noir, ronde-bosse
31 x 20 x 16 cm
Crédit photographique :
VILLE DE GRENOBLE / MUSÉE DE GRENOBLE-J.L. LACROIX
Acquisition :
Don de Gabriel de Saint-Ferriol, fils du comte Louis de Saint-Ferriol, en 1916
Localisation :
SA59 - Salle 59

Voir sur navigart

Ce personnage aux traits juvéniles porte la tresse caractéristique des Grands Prêtres du dieu Ptah, fonction que vient confirmer le collier qu’il porte autour du cou, lui aussi caractéristique des pontifes memphites. Ce collier ouvragé montre des figures d’Horus et Seth sur les côtés et des signes-ankh en pendentif. Il porte un vêtement composé d’un pagne plissé et d’une peau de félin aux tâches stylisées en étoiles cerclées et dont la tête repose sur le pectoral gauche (élément vestimentaire constituant l’uniforme sacerdotal des prêtres). Les mains, dont une seule est aujourd’hui conservée, reposent à plat sur le pagne.
Au sommet du crâne se trouvent deux grandes mains. Elles seraient celles d’une divinité se tenant derrière le Grand Prêtre. C’est un fait exceptionnel pour une statue de particulier, cette association entre un homme et un dieu étant habituellement l’apanage du roi.
Malgré l’usure, le style de la statue évoque le règne de Ramsès II et pourrait représenter le célèbre prince Khaemouaset, Grand Prêtre de Ptah et fils du roi.  

Découvrez également...