One figure

Juan MUÑOZ
2000
Résine de polyester, miroir
110 x 60 x 50 cm
Crédit photographique :
Ville de Grenoble / Musée de Grenoble-J.L. Lacroix
Acquisition :
Achat à la Galerie Marian Goodman en 2005 avec la participation du FRAM
Localisation :
SA51 - Salle 51

Voir sur navigart

Juan Muñoz, le sculpteur espagnol le plus important de sa génération, est également considéré au plan international comme l’un des principaux protagonistes du retour à la figuration dans la sculpture contemporaine. Il s’est affirmé sur la scène artistique au début des années 80, avec une œuvre d’une rare intensité dont l’originalité des formes le disputait à la complexité du propos. Prenant appui sur le très vaste héritage de l’art ancien – ses références vont du musée archéologique de Madrid aux églises romaines de Borromini –, l’artiste tente de concilier une approche formelle classique, notamment par l’emploi du langage de la figuration et de matériaux traditionnels tels que la terre cuite ou le bronze, et une problématique résolument moderne renvoyant tant au tragique de l’incommunicabilité qu’à des préoccupations relatives à la perception.
One figure est en soi une parabole borgésienne : une parabole du regard. Par la seule présence d’un personnage penché sur un miroir contre lequel il appuie son front, l’artiste crée une métaphore troublante du questionnement du visible et de l’invisible, du réel et de l’imaginaire. De quel côté du miroir se situe le réel ? Quel est cet espace vertigineux qui s’ouvre au-delà de cette surface polie ? Ce saut dans l’abîme des apparences que suggère cette sculpture fait songer à d’autres réalisations de l’artiste comme Loaded Car ou Derailment, où l’intérieur de véhicules accidentés laisse entrevoir un dédale piranésien de constructions. Cependant, le personnage de Muñoz n’a rien d’un moderne Narcisse. Il ne contemple pas son image. Au contraire, ses yeux fermés et ses traits crispés traduisent plutôt une interrogation profonde tournée vers l’intérieur. Dans le miroir, son reflet apparaît comme l’image de cet autre qui est aussi son semblable. Rêve et réalité se croisent, s’entremêlent et forment cette vision envoûtante de l’auteur et son double.

Découvrez également...